JEP 2019 : Moulinage du Pont de la Pierre

› Le 21/09/2019 à Vinzieux
Visite guidée du moulinage du Pont de la Pierre. Celui-ci perpétue une activité traditionnelle du département de l’Ardèche. Fondée en 1918 par le grand-père des propriétaires actuels, son activité en était le dévidage et la torsion du fil de soie.

Le moulinage du pont de la Pierre ne peut être dissocié du nom de cet ouvrage. Remis en fonctionnement en 1918, il a fonctionné jusqu’en 2003, date à laquelle son activité a été transférée au quartier de Trêve, sur la route de Maclas. Une seule machine y est encore utilisée de temps en temps, mais l'ensemble de ce site traditionnel est précieusement conservé en état.
Un canal de 600 mètres amenait l'eau du ruisseau du Limony*. Le poids de l'eau faisait tourner une roue à « augées ». Plusieurs gros engrenages permettaient ensuite d'accélérer le mouvement, qui était transmis aux machines. Au Pont de la Pierre, on bobinait le fil de soie à l'étage, et on le tordait au rez-de-chaussée.
Au nord de la commune, le Pont de la Pierre reste un beau témoin d'un ancien itinéraire médiéval. La légende le dit romain, mais il n'est sûrement que moyenâgeux. Son nom de pont de la Pierre date du XIXe siècle : En 1377, il portait le nom de pont Bertrem. Mais, quel que soit son âge, Il est fort respectable avec ses 40 mètres de long sur trois arches imposantes et une largeur d'un autre âge. En franchissant le ruisseau du Limony, il relie l'Ardèche et la Loire,