Projection de films : histoire de rencontres

› Le 17/05/2019 à Privas
Issus de la compétition et de la sélection française de la 41e édition du festival Cinéma du réel, cette séance rend compte de la diversité des démarches des cinéastes dans le documentaire contemporain.

- L'immeuble des braves de Bojina Panayotova, France – 23 minSofia, 13 juin 2014. Comme chaque jour, Ivan revient devant l’immeuble dont il s’est fait expulser. Il vient nourrir ses enfants, Gigi et Sara, deux chiens errants qui vivent encore là. Mais ce matin, les chiens ont disparu. Ivan dans tous ses états alerte le quartier et se lance dans une quête éperdue à travers la capitale bulgare pour retrouver les chiens.


- Madame Baurès de Mehdi Benallal, France – 17 minJ’ai passé, à Vincennes, tout un automne et la moitié d’un hiver à écouter Raymonde Baurès me décrire son enfance dans les premiers HLM parisiens, la guerre et l’exil, l’usine et son engagement communiste. Raymonde est morte. Je voudrais lui rendre hommage en racontant, à mon tour, notre histoire.


- Presqu'un siècle de Pascale Bodet, France – 52 minMa mamie aura 100 ans cette année, elle est un centre dont nous (famille, auxiliaires de vie) sommes les satellites. A chaque séjour chez elle, on entre dans un autre rythme, une autre réalité. Son voisin collectionne les avis de décès. Le quotidien devient un très grand point d’interrogation. A la base de ce documentaire de création, il y a plein de petites choses, absurdes, drôles, terrifiantes, mélange de mort, de menus, de volets à fermer, de vie à travers la fenêtre.
En partenariat avec le festival Cinéma du réel, La Cinémathèque du documentaire et Images en bibliothèques.