Théâtre : les nocturnes du cloître

› Le 25/07/2019 à Lavilledieu
Cette année place aux coups de coeurs... sont au rendez vous : "Ernest ou comment l'oublier", "le malade imaginaire", "François 1er, la comédie amoureuse", "les justes"...

Tous les soirs, à partir de 17h30 : Taverne, restauration, exposition, animation musicale (Reno et son orgue de barbarie)...
18h00 : dans le village, spectacle déambulatoire proposé par la troupe Rocambolissimo (Gratuit).
20h00 : ouverture de la billetterie.
21h30 : spectacle du soir.

Les spectacles :

Jeudi 25 juillet à 21h30 - comédie poétique : "Ernest ou comment l'oublier" deAhmed Madani Par la Cie Fay'arts des monts d'Ardèche.
Yvonne et Marie-Louise c'est l'humour et la tendresse de deux personnages qui luttent contre le temps qui passe. Elles nous parlent avec une poésie infinie de la vieillesse, de l'absence, de l'amitié, de l'amour et de la façon dont nous habitons le monde avec nos fantaisies et nos rêves.

Vendredi 26 juillet à 21h30 - comédie : Le malade Imaginaire de Molière
par le Trac (Beaume de venise).
Ce divertissement pour le Roi fut la dernière comédie de Molière. Tout son sens du théâtre y est concentré avec un goût prononcé pour le spectacle total : musique, chant et comédie à l'italienne. La farce et le burlesque sont là pour nous faire rire d'un certain nombre de travers, et non des moindres ici : notre rapport au corps, à la maladie, à la médecine.

Samedi 27 juillet à 21h30 - comédie satyrique : François premier, la comedie amoureuse de Georges Bernay par la Cie le Voyageur de Chavanoz.
À travers ce délire historique, la troupe du voyageur (Chavanoz) nous invite à revisiter l'Histoire de France, où les rapports conflictuels de François 1er et de Charles Quint, ainsi que ses frasques amoureuses sont traités avec humour aux frontières du réel et du fantastique...

Dimanche 28 juillet à 21h30 - drâme : "Les Justes" de Albert Camus par les AJT de Aubenas.
Les Justes est une pièce d'amour, une histoire d'amour entre un auteur et ses personnages, entre un homme de théâtre et son auditoire. Elle est une pièce d'acteurs où "le corps est roi". Mais elle est une pièce où règne le combat entre l'amour de la vie et le désir de mort.

Attention, réservation conseillée.