Racontes-moi la construction du bois, imaginons une fuste (scolaires)

› Le 20/09/2019 à Lalouvesc
Thomas Couette est fustier et vous invite à découvrir son métier et ce mode de construction en bois à travers une visite commentée.

Les essences employées par les fustiers pour la construction des fustes en France sont des résineux, principalement du pin douglas, du mélèze ou de l'épicéa provenant de forêts locales. La construction d'une fuste est issue d'une technique traditionnelle très ancienne du travail du bois. Largement utilisé dans les pays nordiques (Canada, Etats Unis, Norvège, Suède, Finlande, etc.... ), on trouve aussi le savoir faire des fustiers dans les pays de l'Est de l'Europe. Dans chaque région, les fustiers développent des techniques qui leurs sont propres et il existe de nombreuses variations dans les modes de construction à travers le monde.
Depuis la fin du siècle dernier la fuste suscite un regain d'intérêt en France où l'on voit ce type de maisons en bois se développer sur le territoire.
Le matériau utilisé est le rondin de bois brut, qui provient d'un tronc d'arbre d'un diamètre entre 20 et 50 cm, dont le fût à été écorcé puis taillé à la main de manière artisanale. Chaque tronc garde ainsi sa forme et ses courbures naturelles ce qui rend chacune de ces constructions en bois empilés unique et originale. C'est tout l'art du fustier que de choisir et d'orienter chaque tronc prenant place dans la construction afin de créer une harmonie et une atmosphère chaude et confortable. .