Exposition Francesca Solleville

› Le 14/07/2019 à Antraigues sur Volane
Exposition conçue par la Maison Jean Ferrat en partenariat avec Danièle SIMON et Dominique TEPPE-DUPELOT, avec le concours de Rémi LE BRET, Michel KEMPER, Violaine PARCOT, Pascale ANGELOSANTO …

Exposition réalisé avec le concours de Danièle Simon et Dominique Teppe Dupelot (conception et discographie), Rémi Le Bret (photographies), Michel Kemper (Nos enchanteurs), Violaine Parcot (Merlin Prod.)

Vernissage le dimanche 14 juillet en présence de Francesca Solleville et de sa pianiste Nathalie Fortin.

Formée au chant classique par la cantatrice Marya Freund, Francesca Solleville prend une nouvelle direction en 1959, celle de la chanson. Elle chante pour la première fois Aragon devant l’auteur à la Mutualité à Paris en avril 1959. Elle y rencontre le même jour Léo Ferré, qui lui confiera ses chansons dès le lendemain. Vient ensuite la période des cabarets où elle fait la rencontre de Jean Ferrat entre autres. C’est le début d’un parcours où ses engagements poétique et politique ne se sont jamais démentis.

De son premier disque vinyle sorti en décembre 1959, un 45 tours intitulé Francesca Solleville chante Aragon et Mac Orlan, jusqu’aux deux albums sortis en 2019 (Mes amours, anthologie de 50 titres et Les treize coups de minuit, treize chansons réorchestrées et réenregistrées), l’exposition retrace les 60 ans de carrière de Francesca Solleville en disques vinyles, CD, photographies, livres, documents concernant sa famille, des œuvres de son mari Louis Loyzeau de Grandmaison…